Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

La 43e AGA de la Société historique de la Saskatchewan

Adopter des nouvelles politiques

La Société historique de la Saskatchewan (SHS) a organisé virtuellement sa 43e assemblée générale annuelle le samedi 14 novembre, pendant laquelle il fut question de l’adoption des nouvelles politiques pour le centre des archives fransaskois et la gestion des documents. Depuis la mise en place du centre des archives en 2019, la SHS a commencé à développer les politiques qui soutiennent ses activités afin de déterminer les procédures de fonctionnement, de rassurer les donateurs et les clients et de gérer le fonctionnement correcte du centre. Pour Alexandre Chartier le DG de la SHS, la pandémie a eu un impact sur leurs activités, mais le télé travail a été d’un grand apport opérationnel dans la relation avec la clientèle et principalement les écoles.  

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

Prairie FM, bientôt une émission sur l’immigration canadienne

Claude Gilles Djoumessi, CRIC

Avec Carole Irakoze

Claude Gilles Djoumessi, Consultant Réglementé en Immigration Canadienne (CRIC) débutera fin octobre une chronique radiophonique bimensuelle. L’expert abordera plusieurs thématiques tout au long de l’année 2020-2021: 

  • Le rôle des différents ordres de gouvernements dans les décisions d’immigration: le fédéral, le provincial et les villes ou municipalités
  • Les provinces dans lesquelles il est plus facile de faire venir un membre de sa famille via un programme provincial
  • Le portail entrée express: Comment ça fonctionne ? Rôle du gouvernement provincial et fédéral ?
  • Le programme des résidents temporaires: Comment faire pour obtenir un visa étudiant ou un visa de visiteur ? Quels sont les pièges à éviter ? Pourquoi le taux de refus est élevé dans certains pays et moins dans d’autres ? Quels sont les éléments clés ? Qu’est-ce qu’il ne faut pas perdre de vue. 
  • Les programmes de travailleurs temporaires: Comment ça marche ? Quelles sont les étapes clés ? C’est quoi une étude d’impact EIMT ? Peut-on obtenir une dispense de l’EIMT ? Si oui, comment ?
  • Les programmes pilotes:  Programme des zones rurales et du nord, programmes pilote des gardiens ou gardiennes d’enfants en milieu familial et programme pilote des aides familiaux à domicile, Programme pilote sur agroalimentaire (PPA), Programmes pilotes d’immigration au Canada atlantique…
  • Les programmes provinciaux
  • Les réfugiés: Comment fonctionne le système ?

Claude Gilles Djoumessi abordera toutes ses questions au bonheur de nos auditrices et nos auditeurs d’ici et d’ailleurs.

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

Les Rendez-vous de Bellevue

Soraya Ellert & Ousmane Ilbo Mahamane

Avec Carole Irakoze

L’ancienne députée communautaire de Gravelbourg-Willow Bunch, Soraya Ellert, actuelle directrice générale du Centre francophone BDS (Bellevue-Domremy-Saint-Louis) commencera le mercredi 04 novembre sur les ondes de Prairie FM, une nouvelle émission au titre provisoire Les Rendez-vous de Bellevue. Elle veut faire découvrir l’histoire de ce district qui compte une forte communauté francophone. St-Isidore de Bellevue est historiquement trés riche et est reconnu pour les talents de ses sculpteurs. Les premières impressions de Soraya, quand elle est arrivée à Bellevue pendant la pandémie, furent trés bonnes et étaient tout le contraire de ce qu’elle avait imaginé. 

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

Une campagne de sensibilisation et d’informations sur le racisme

Rosalie Umuhoza, Directrice général de la CAFS

Avec Carole Irakoze

La Communauté des Africains Francophones de la Saskatchewan a organisé une campagne de sensibilisation et d’information sur le racisme. Pour Rosalie Umuhoza, la directrice générale, la CAFS veut que les jeunes surtout et bien sûr les adultes soient sensibilisés sur les enjeux des mécanismes discriminatoires.

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

La journée internationale des aînés fransaskois, à l’heure de la Covid

Michel Vézina, Président de la Fédération des Ainés fransaskois

Avec Carole Irakoze

Journée internationale des ainés, pour Michel Vézina, président de la fédération des aînées fransaskois, l’année 2020 a été particulièrement très éprouvante pour eux. La covid-19 a bouleversé la planète avec plusieurs milliers de morts, des fermetures des frontières et des confinements dans de nombreuses régions. Des circonstances qui ont complétement modifié les attitudes et les comportements envers les personnes âgées. La date du 1er octobre, c’est aussi la décade des ainés et Michel Vézina profite pour annoncer le gagnant du Lys d’argent 2020, Monsieur Dollard Grenier.

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

Les Auvergnois à l’heure de l’AGA

Le 19 septembre 2020 s’est tenue au Centre culturel Royer l’Assemblée générale annuelle des Auvergnois de Ponteix. Les membres et partenaires présents ont profité pour échanger avec les membres du conseil d’administration. Pour Walter Chizzini, Agent communautaire au Centre Culturel Royer la principale inquiétude reste bien sûr la situation pandémique, mais il espère que les projets futurs du Centre Culturel Royer, atteindront leurs objectifs à l’aide des contributions de chacun. 

Walter Chizzini
Walter Chizzini

Carole Irakoze est avec Walter Chizzini, Agent communautaire au Centre Culturel Royer 

Catégories
Ousmane Ilbo Mahamane rencontre avec

Rebecca Tout Simplement

L’entretien avec Ousmane Ilbo Mahamane
Semi-Liberté

J’ai reçu le 17 aout 2020 la grande artiste de l’Ile Maurice, Rebecca Tout Simplement. Elle est née à Mahébourg dans une famille de 8 enfants. Cette artiste qui chante en Hindi et en créole a vécu durant 32 ans à l’Ile de la Réunion, où sa carrière a été couronnée de plus de 80 compositions. Nous vous faisons découvrir sa personnalité, une femme très joyeuse, simple, dont on reconnaît la très grande serviabilité et qui compose ses chansons à partir d’expériences vécues.

Depuis le 20 juin 2017, Rebecca vit à Toulouse.

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

Polémique autour d’une nomination: tentative de décryptage

Sur les ondes de Prairie FM nous nous sommes entretenus la semaine passée avec Mr Denis Simard président de l’Assemblée Communautaire Fransaskoise (ACF) et Mme Marie-France Kenny suite à la polémique quant à la nomination de cette dernière à la direction de la présidence des élections de l’ACF prévues pour le 4 novembre prochain. Pour cette nomination, Marie-France Kenny a dénoncé un dysfonctionnement au sein de l’ACF.  Et voici dans un dernier communiqué de presse publié ce 12 août 2020 l’ACF affirme avoir lancé un appel d’offre par invitation directe à cinq consultants distincts en juin dernier, suivi d’un appel d’offres par annonce publique lancé le 20 juillet dernier.   Nous avons tenté d’avoir la position de Marie-France Kenny, quant à savoir si cette dernière maintien toujours sa position qui laissait entendre une absence de diligence de la part de l’ACF relativement à une absence d’appels d’offre. Marie-France Kenny n’a pas voulu répondre à notre sollicitation.   Pour voir un peu plus claire dans cette pratique, nous avons joint Mr Michel Vézina, ancien Directeur général du Collège Mathieu et ancien député communautaire.   
Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

Une nouvelle école élémentaire francophone à Régina

C’est une période très positive pour la communauté fransaskoise. Seulement de bonnes nouvelles s’annoncent. A côté de la construction d’une nouvelle école francophone à Régina, deux écoles de Gravelbourg vont bénéficier des travaux de rénovation (l’école Beau soleil et l’école Mathieu)
Photo ACF

« C’est une période très positive pour la communauté fransaskoise. Seulement de bonnes nouvelles s’annoncent. A côté de la construction d’une nouvelle école francophone à Régina, deux écoles de Gravelbourg vont bénéficier des travaux de rénovation (l’école Beau soleil et l’école Mathieu) » Dénis Simard, Président de l’ACF

La construction d’une nouvelle école élémentaire francophone à Régina vient répondre aux attentes de la communauté fransaskoise.

29 Juin 2020

Tabitha Mukamusoni a reçu Denis Simard, président de l’Assemblée Communautaire Fransaskoise qui se dit heureux de la nouvelle. Tout cela résulte d’une bonne collaboration entre le gouvernement de la Saskatchewan et la communauté francophone a déclaré Mr SIMARD à la Radio CFRG. Alors que dans le budget présenté par le gouvernement de la Saskatchewan le 15 juin, rien n’était prévu pour la construction des écoles francophones, le président de l’ACF dit quand même qu’il s’attendait à quelque chose de bon. Son espoir était lié à l’entente de principe signée entre le gouvernement de la Saskatchewan et le Conseil des écoles fransaskoises en mars 2019.

Catégories
Initiative du Journalisme Local (IJL)

L’ACFG tient le coup

Photo : Maria Lepage

Malgré le ralentissement d’activités publiques à Gravelbourg à cause de la Covid-19, l’Association Communautaire Fransaskoise de Gravelbourg tient le coup et continue ses activités. Au programme de cet été, Le camp Maillard prévu à compter du 2 juillet 2020.

Tabitha Mukamusoni

Le 2 juin 2020

Selon Maria Lepage, présidente de l’Association communautaire Fransaskoise de Gravelbourg ACFG, les activités publiques sont au ralenti mais l’association tient le coup malgré tout. Normalement l’association a prévu plusieurs activités pour les mois de juin, juillet et aout. Malgré l’incertitude que la Covid-19 impose le Camp Maillard est en cours d’organisation ainsi d’autres activités qui avaient été planifiées. “Nous espérons que les enfants pourront participer activement. Ils vont être fatigués de ne pas voir leurs amis, de ne pas être avec d’autres enfants. C’est certain que nous allons suivre les consignes de la province. S’il y a quelque chose qui arrive et qui contredit notre organisation, il va falloir qu’on annule l’activité publique. Nous voulons donner espoir aux jeunes et aux parents d’avoir une activité annuelle. Il faut rouler avec le temps mais ça ne nous empêche pas de rêver et de penser que nous pouvons retourner à la vie normale, que nous pouvons faire des activités publiques.”

La participation dans le camp mailler est payante sur un tarif journalier qui n’est pas encore déterminé. L’ACFG compte recruter un animateur qui va s’occuper de l’organisation des activités et cela pas plus tard que dans ces deux prochaines semaines.