Kaya Free, la fuite, les limites, la liberté sont des mots qui lui sont chers

Jouer
Ousmane Ilbo Mahamane rencontre Kaya Free

Kaya Free, originaire de Bujumbura au Burundi, débute le rap en 2001. Il commence par écrire des textes, lorsqu’il est à l’école dans son cahier de brouillon.
​Dès le début, sa volonté a été de transmettre un message de paix et de liberté d’où son nom Kaya Free, un mélange de mots en langues Jamaïcaine (Kaya: grand) et anglaise (Free: Libre), qui signifie « La grande liberté ». En 2010, après ses études, il commence à enregistrer dans un studio de son quartier.
​Ses premières chansons tels que “Moi” et “I have a dream” sont d’une réussite totale. En 2011, il crée, avec son ami Adonis (ADO), un collectif de jeunes élèves et étudians du nom de “Agati k’Imana” qui signifie arbuste de Dieu. Ce groupe a connu beaucoup de succès dans toute la Capitale de Bujumbura.

En 2016, il sort son premier album intitulé “Agatik Music Vol.1”.
​En 2017, il sort un deuxième album portant son nom “La grande libeté”. 
Depuis Juillet 2017, il vit au Canada dans la province de Saskatchewan avec sa famille. Kaya Free s’inspire de la musique d’artistes francophones comme Soprano ou encore Youssoupha. 

Plus d'émissions

Subscribe

Émission 1